Où vous mènent vos rêves ? (précommandes de mon prochain livre en cours)

Psst… Avant de commencer cet article, je t’informe que ma campagne de précommandes  pour mon prochain livre est lancée (je t’en dis plus en fin d’article), tu peux la retrouver en suivant ce lien et jusqu’à ce soir (dimanche 31 mai, 23h59) tu as l’opportunité de faire partie d’un tirage au sort parmi les personnes ayant soutenu le projet pour gagner un exemplaire de mon premier livre dédicacé. Il reste quelques contreparties « Early Birds » pour te procurer « Histoires d’or et de nuit » dédicacé sans surcoût ! Si mon nouveau livre t’intéresse, c’est le moment de le précommander 😊.

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler du rêve, des rêves. C’est le thème de mon prochain livre, mais c’est surtout un thème qui me tient à cœur et me porte dans mes projets littéraires. C’est un thème qui laisse rarement indifférent, tant le rêve est présent dans toutes les cultures (qu’il soit sacré ou craint) et je suis curieuse de savoir comment toi, qui lis ces lignes, tu te positionnes par rapport à lui. Je serais heureuse d’échanger en commentaire sur le sujet !

Qu’est-ce que le rêve ?

Les définitions du CNRTL sur le rêve distinguent :

  • 😴  le rêve pendant le sommeil (images psychiques, activité pendant  le sommeil, inconscient, prémonition…),
  • 😃 le rêve à l’état de veille (pensée imaginative qui transforme la réalité, projet d’avenir, désir…),
  • ☁️ le rêve pour qualifier quelque chose d’irréel,
  • 🙏 le rêve en tant que méditation.

Du coup, est-ce que cela veut dire qu’il y aurait deux sortes de rêves : celui qui a un impact sur la réalité et celui qui n’en a pas ?

Le rêve et la réalité

A mon sens, tous les rêves influent sur la réalité, dans la mesure où nous lui donnons la place de le faire.

Par exemple, lorsque nous rêvons la nuit il est possible de chercher à comprendre les messages cachés derrière les symboles de nos rêves (je vous renvoie vers cet article que j’ai trouvé très intéressant sur l’interprétation des rêves), ou bien de s’en inspirer pour créer quelque chose. Il est aussi possible de choisir de ne rien en faire, et c’est un choix tout aussi valide !

Il est possible d’amener le rêve dans la réalité, de reconnecter les messages du rêve à la réalité, si on le souhaite parce que…

Le rêve parle de nous

Rien ne parle plus de ce que nous sommes que le rêve.

Le rêve parle de nos souvenirs immédiats (les quelques jours précédents), de nos souvenirs plus lointain, de notre héritage culturel.

Le rêve parle de nos émotions, souvent tues dans une société qui valorise la logique et les choses que l’on peut maîtriser (je vous conseille le site de Ailes&Graines ainsi que le compte Instagram de Elodie Crepel sur ces sujets-là).

Le rêve parle enfin de ce que l’on veut accomplir, faire, voir.

Quels étaient vos rêves d’enfant ?

En grandissant, nos projets deviennent plus réalistes que lorsque l’on était enfant. Pourtant, nous gardons toujours quelque part au fond de nous ces rêves que nous avions !

Parmi mes rêves à moi, il y en avait un en particulier : je voulais publier un livre. Je l’ai longtemps fait taire, jusqu’au jour où j’ai décidé de me lancer. C’est ainsi qu’est né « Contes de neige et de papier« , recueil de contes qui donne son titre à mon blog et à mon pseudo sur les réseaux sociaux.

Cette première publication m’a donné un élan incroyable qui m’a donné envie de continuer à partager mes histoires, ce qui m’a amenée à « Colvert, Petits contes d’animaux et de poésie Vol. 1 » puis à « Histoires d’or et de nuit » 😊.

Et vous, où vous mènent vos rêves ?


Si tu veux en savoir plus sur ma campagne de précommandes en cours, c’est par ici 👇 !

ulule_presentation.wi8IWptrhFsK.jpg

D’où viennent les rêves ? Où vont-ils, à la fin de la nuit ? Qui sont les faiseurs de rêves ?

Au travers de 21 contes, les « Histoires d’or et de nuit » constituent une mythologie moderne et poétique des songes et invitent à l’évasion et la rencontre avec sa part de rêve.

Contes merveilleux et initiatiques, ces histoires transportent dans un monde pas si lointain où le rêve se mêle à la lecture à chaque page tournée. Ce recueil s’adresse aux enfants (dès 3 ans accompagnés, dès 10 ans sinon) et aux adultes qui n’ont jamais cessé de rêver.

le-livre-bis

Pour commander ce livre, qui n’est disponible que via une précommande sur la plateforme Ulule, c’est par ici. Ulule est une plateforme de financement participatif sécurisée qui permet de mettre en relation un porteur ou une porteuse de projet, et des personnes qui sont intéressées par ce qu’il ou elle propose.

En passant par ce site, après avoir créé votre compte, vous pourrez choisir ce que vous souhaitez précommander : le livre « Histoires d’or et de nuit » livré ou non chez vous, dédicacé ou non, éventuellement accompagné d’un autre de mes livres où d’un attrape-rêves fait main par moi-même.

L’objectif de la campagne est de 100 exemplaires commandés. A l’heure où j’écris, nous en sommes presqu’à la moitié 🥳 ! Il reste 27 jours pour atteindre l’objectif initial des 100 exemplaires et même le dépasser pour débloquer de nouvelles choses (nouveaux contes, ajout d’illustrations dans le livre…).

La campagne sera ouverte jusqu’au 26 juin 2020. Passé ce délai, il ne sera plus possible de commander ! Je ferai imprimer des exemplaires supplémentaires pour le risque de perte et les aspects administratifs, mais la seule façon d’être certain ou certaine de recevoir votre exemplaire est de le précommander sur Ulule.

Et jusqu’à ce soir (dimanche 31 mai 2020), 23h59, pour tout soutien au projet (quelle que soit la contrepartie choisie), vous ferez partie du tirage au sort permettant de gagner mon premier livre dédicacé, envoyé chez vous 😊.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s